Nature sauvage

Nature sauvage

ACTUALITES !

La Dépêche du Midi a fait ce matin sa une du « Non à l’ours  » dans les Pyrénées de S. Royal. Pas étonnant quand on soit la partialité de ce journal…

Royal n’a rien compris et n’y connaît rien .

Déclarer « le territoire des Pyrénées n’est pas adapté à la réintroduction de l’ours », c’est méconnaitre la plus élémentaire réalité biologique, faire un déni sur la réussite du renforcement du noyau central (et sur l’action positive de ses prédécesseurs) et ignorer les travaux et recommandations scientifiques les plus récentes (établis par le Muséum National d ‘Histoire Naturelle à la demande de son ministère). 

Déclarer « quand il y a pastoralisme, ma préférence va au pastoralisme », c’est revenir  à cette opposition archaïque et stérile de l’ours contre berger, ignorer les aides au (des années  des années dles efforts pour aider le) pastoralisme en zones à ours, les efforts de son ministère et des associations pour aider à cette cohabitation effective depuis des siècles et  toujours possible et réussie en Espagne, en Italie mais aussi en France. 

C’est aussi rallumer de vielles querelles, donner raison aux plus extrémistes et aux plus violents et ignorer que la biodiversité c’est aussi un partage de l’espace et non son occupation exclusive par une seule espèce ou une catégorie socio-professionnelle par ailleurs largement soutenue par l’argent de tous les contribuables.

Le moins que l’on puisse demander est le départ d’une ministre de l’Écologie  qui  manifestement n’est pas à la hauteur de ce qui devrait être selon ses dires « un travail intelligent et difficile à mener ».

Bonne journée à tous.

 


21/07/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 10 autres membres